Soria Rem et Mehdi Ouachek


Chorégraphes de la compagnie Art Move Concept
Originaires de Seine et Marne, Soria Rem et Mehdi Ouachek, se rencontrent pour la première fois en 2002. C'est le début d'une grande aventure artistique pour le couple.

En 2012 après 2 ans de travail en commun, ils se démarquent dans l’émission « La meilleure Danse » sur M6. Ils présentent une vision novatrice de la danse qu’ils nomment « Abstract », mêlant leur technique Hip-Hop à une fluidité contemporaine et une grande sensibilité à travers le mouvement. Leur style singulier fait l’unanimité des professionnels et du grand public. Marie Agnès Gillot, Redha et Franco Dragone reconnaissent un talent unique en son genre et une technique de danse novatrice et singulière.

S’en suit alors un engouement pour le couple qui enchaîne les dates de leur premier duo, mais aussi les conférences et workshops. C’est ainsi qu’ils décident au terme de cette année, et ce malgré l’affluence de propositions de grandes industries du spectacle, de faire naître la compagnie Art Move Concept.
En 2013, ils s’entourent d’une équipe de 6 danseurs et leur première grande forme voit le jour. Intitulée « Nibiru » la pièce retrace le changement du comportement humain et ses prédestinations à évoluer spirituellement. Le succès est immédiat, 1,7 million de vues sur les réseaux sociaux en quelques jours, le spectacle entame alors ses tournées en France et à l’Etranger. La compagnie est au rendez vous de grands festivals de la danse, « La Merce » Barcelone, « Summer dance » Amsterdam ou encore « Kalypso » à Paris. Soria et Mehdi multiplient les rendez vous chorégraphiques imposant leur image et leur vision d’un art du mouvement pluridisciplinaire. Ainsi, Françoise Letellier, alors directrice de la Scène Nationale des Gémeaux à Sceaux, propose en 2016 au couple de résider en tant qu’artistes associés au sein de sa structure. Cette résidence et collaboration verra naître en 2017 le spectacle « Exit ». La pièce est un tournant dans l’écriture chorégraphique de la compagnie. S'inspirant de grands noms du cinéma muet tels que Buster Keaton ou Charlie Chaplin, la pièce trouve un équilibre créatif entre le mime, le clown et la danse.
En 2017, alors en tournée internationale, en Bolivie, Malaisie et en Europe, la compagnie s’inscrit dans le cadre du festival « Fall for Dance » au New york City Center avec « Nibiru ». Pamela Tatge, directrice du prestigieux Festival de danse contemporaine « Jacob’s Pillow » mettra à l’honneur la compagnie comme temps fort du festival avec « Exit » et « Nibiru ».

En 2018, forts de leurs précédents succès, Soria et Mehdi se lancent dans la création d'une nouvelle grande forme, « Fli », au théâtre Les Gémeaux, en partenariat avec le Plus Petit Cirque du Monde à Bagneux (92). Leur désir de se rapprocher de l’univers du cirque les pousse à imaginer un spectacle onirique décalé où l’art du mime et du nouveau clown affirmeront la volonté de la compagnie à approfondir leur écriture Abstract, et à découvrir de nouveaux horizons, se renouvelant tant dans la technique que dans la mise en scène. « Fli » création pour 7 danseurs sera pensé sous plusieurs formats (dont le format cirque à 360 degrés) et adaptable techniquement afin de pouvoir se produire tant dans les grandes salles que sous des chapiteaux.

C’est dans ce même temps que Soria et Mehdi proposeront « Sowe » création pour deux danseuses retraçant la vie de deux femmes diamétralement opposées faisant chemin commun dans le monde artistique. Une immersion et une vision totalement féminine du monde de la danse mettent en relief la place de la femme dans le domaine de la création chorégraphique mais aussi et surtout son cheminement corporel et ses états.


En 2020, la compagnie produit toujours ses trois grandes formes sur le territoire français mais aussi à l’étranger. L’activité de celle ci ne cesse de croitre. En effet Mourad Merzouki, directeur du CCN de Créteil et de Pole Pik, ainsi que directeur artistique des festivals Kalypso et Karavel, souhaite mettre à l’honneur Soria et Mehdi en leur proposant un partenariat, où pour la première fois, les deux festivals seront représentés par une seule et même compagnie. Une carte blanche leur est dédiée dans le cadre de cette édition. Pour l’occasion, Art Move Concept décide de mettre en oeuvre et en exclusivité pour le festival une nouvelle création pour 9 danseurs mêlant danse hip hop, danse classique, danse contemporaine et arts du cirques. « Anopas » se jouera, dû aux mesures sanitaires de novembre 2020, en live sur internet à partir du grand plateau des Gémeaux à Sceaux et suscitera une audience record pour un spectacle vivant en direct sur le web avec plus de 17000 connections le soir même.

Soria et Mehdi ont su au fil des années imposer une danse qui leur est propre, se renouvelant constamment, surprenant par leur ingéniosité à mettre en scène le mouvement. Pluridisciplinaire, la compagnie est aujourd’hui à l’image du couple de chorégraphes avec une écriture unique et un savoir faire innovant.

Françoise Letellier

Présidente de la compagnie
Françoise Letellier a été directrice des Gémeaux, Scène Nationale de Sceaux de 1985 à 2021. Pendant 35 ans, elle a œuvré pour le rayonnement du théâtre dans le paysage culturel d’Ile-de-France. En 2013, elle est nommée Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres, puis nommée Chevalier de l’Ordre de la Légion d’Honneur en 2016. Fidèle au travail de Soria et Mehdi depuis leurs débuts, elle devient présidente de la compagnie Art Move Concept en 2021.